Terminaux conventionnels

A l’exception des terminaux dédiés à des usages spécifiques (conteneurs, filières), la plupart des terminaux maritimes et fluviaux réalisent des opérations de manutention de marchandises diverses.

Marchandises diverses conventionnelles :

  • produits transportés sous conditionnements : fûts, colis, cartons, caisses, palettes, fardeaux, bolsters, sacs, balles
  • colis lourds ou volumineux
  • autres marchandises non conteneurisées

Pour les terminaux spécialisés sur une gamme de produits non conteneurisés (céréales, produits pétroliers, farine, huiles, sucre, engrais…), voir les rubriques terminal vrac liquide ou terminal vrac solide.

Terminaux du Havre 

  • lots industriels, colis lourds, produits métallurgiques, fruits… 
  • réception, manutention, stockage et expédition de tous les types de marchandises diverses conventionnelles 
  • 550 000 m² d'entrepôts couverts réservés, dont 50 000 m² de surfaces climatisées et isothermes 
  • manutention des colis lourds assurée grâce à un engin flottant d'une capacité de 200 tonnes
  • bigue terrestre de 650 tonnes de levage

Terminaux de Rouen Grand-Couronne

  • terminal multimodal par ses dessertes maritime, fluviale, autoroutière (A13 Rouen/Paris et A28 Rouen/Le Mans/Tours, à la sortie du terminal) et son site embranché fer.
  • postes navires de mer et barges avec tirant d’eau de 10,50 m.
  • plate-forme Rouen Vallée de Seine Logistique contigüe : 140 ha bord à quai. 

Terminal Conteneurs et Marchandises Diverses

Terminal de Rouen Quevilly

Le terminal Euroports de Rouen Quevilly traite tout type de cargaison conventionnelle grâce à ses équipements appropriés et son potentiel foncier important :

  • 40ha ; 
  • 1600m de linéaire de quai ; 
  • 8 entrepôts totalisant 7,2ha ; 
  • 3 passerelles RORO dont 2 latérales ; 
  • site embranché fer ; dessertes fluviales ; échangeur autoroutier via rocade Sud 3 ; 
  • trafics actuels prédominants : trafics produits  forestiers et papetiers (conteneur et conventionnel), colis Lourds, vracs solides industriels, marchandises diverses tous conditionnements.

Terminal de Rouen Quevully

Terminal de l'Ouest 

  • trafics de tubes, colis lourds et farine en sacs associés aux trafics conteneurisés
  • desserte multimodale, maritime, routière, fluviale et ferroviaire
  • situé en bordure de la ville de Rouen

Terminal du Quai de l'Ouest

Terminal de Saint-Wandrille

  • filière vracs, tôles d'acier, tourbe, granulats...
  • accès autoroutier, site embranché fer
  • accessible aux vraquiers de 40/50 000 tpl pleine charge

Terminal de Saint Wandrille

Port Seine-Métropole Ouest, un projet ambitieux

  • projet de plateforme portuaire multimodale (fleuve, rail et route) soutenu par l’Union Européenne, conduit par Ports de Paris, à la demande de l’Etat, en partenariat avec les collectivités locales, les associations et le monde économique ;
  • activités liées aux gisements de granulats (plaine d’Achères), logistique des centres de distribution de marchandises, pôle de transformation et de distribution des produits BTP au service du Grand Paris ;
  • Idéalement placé à la confluence de la Seine et de l’Oise, sur l’axe Seine HAROPA (Achères, Andrésy, Conflans-Sainte-Honorine, Saint-Germain-en-Laye), au débouché du projet de canal Seine-Nord Europe ;
  • Première phase de mise en service : 2018

27 postes colis exceptionnels tout au long de la Seine

  • Le Havre : 13 postes à colis exceptionnels
  • Rouen : 5 postes à colis exceptionnels
  • Ports de Paris : 9 postes à colis exceptionnels
  • Ports partenaires : Gron, Nogent-sur-Seine, Longueil-Sainte Marie.

HAROPA dispose de toutes les installations indispensables à la manutention des colis exceptionnels :

  • Portiques pour chargement sur les porte-conteneurs 
  • Rampes Ro-Ro
  • Chargement sur navires rouliers
  • Bigue terrestre de 650 t 
  • Grues sur pneus  
  • Grues de levageurs
  • Réception de navires bigués ou non bigués
  • Réception d’une barge / d’un ponton, depuis mars 2013 : « Navy Blue »